Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 mois

« Igor a dû sentir la mort de Grichka » : la confession bouleversante d’un...

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
« Igor a dû sentir la mort de Grichka » : la confession bouleversante d’un proche...
Le 28 décembre 2021, Grichka Bogdanoff a rendu son dernier souffle. Hospitalisé au service de réanimation de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, le scientifique est décédé de la Covid-19, maladie contre laquelle il n’était pas vacciné. Et ce lundi 3 janvier, son frère Igor l’a rejoint dans les étoiles. Les jumeaux avaient été hospitalisés le même jour, le 15 décembre, dans le même service. Auprès de BFM TV, leur avocat et ami, Me Edouard de Lamaze, a confié sa peine et a averti les Français en même temps. “L'œuvre qu'ils ont créé ensemble devra être, également, reprise. C'est ça qui m'inquiète le plus... C'est de voir tout ce qu'ils ont fait ensemble qui risque aujourd'hui d'être effacé”, a-t-il expliqué.A ses yeux, la question de l’absence de vaccination des jumeaux contre la Covid-19 doit rester un “secret médical”. “Les médecins répondront à cette question. Mais je pense que ce n'est pas à nous de donner l'information”, avait-il affirmé aux caméras. Edouard de Lamaze a ajouté que la famille d’Igor “a tout fait” pour le protéger de l’annonce de la mort de Grichka. “La famille a tout fait pour l'empêcher de prendre conscience qu'il était seul devant son destin et que son frère l'avait quitté”, a-t-il déclaré.Mais dans Le Parisien ce mardi 4 janvier, l’éditeur Gérard de Cortanze, qui avait publié leur livre Le code secret de l’Univers en 2015, a affirmé qu’Igor a certainement dû ressentir la disparition de son frère. “Quand j’ai su que Grichka était mort, j’étais persuadé qu’Igor mourrait aussi très vite. Ils étaient tellement liés… Igor a dû évidemment sentir la mort de Grichka”, a affirmé ce proche, ami des jumeaux depuis 45 ans.Jumeaux et inséparables, Igor et Grichka Bogdanoff formaient deux âmes pour un même corps. “Quand l’un commençait une phrase, l’autre la terminait. Ils parlaient toujours d’une même voix. Publier un livre d’eux, c’était une gymnastique complètement hallucinante. Je n’ai jamais su qui écrivait quoi”, a rapporté Gérard de Cortanze. Séparés par la mort seulement une semaine, les jumeaux sont désormais réunis dans les étoiles pour l’éternité.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir