Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 mois

Embracer rachète Dark Horse Media, le troisième plus grand éditeur de bandes dessinées derrière Marv

Ike Ike Newz
Ike Ike Newz
La croissance impressionnante du groupe suédois Embracer se poursuit. Après avoir récemment ajouté à son équipe de nombreux studios et entreprises liés au monde du jeu vidéo et du divertissement, Embracer Group a annoncé l’acquisition de la maison d’édition Dark Horse Media pour un montant inconnu. Elle rejoindra la société en tant que 10e groupe opérationnel, derrière Asmodee qui avait été acquis le 17 décembre dernier.  Le communiqué explique que l’acquisition de Dark Horse renforcera les capacités transmédias de la société en ajoutant une expertise dans le développement de contenu, la publication de bandes dessinées et la production cinématographique et télévisuelle.  Pour rappel, Dark Horse a été fondé en 1986 et est actuellement le troisième plus grand éditeur de bandes dessinées au monde, après Marvel et DC Comics. Au fil des ans, l’entreprise s’est diversifiée en éditant également des films et des séries télévisées. Dark Horse dispose actuellement de plus de 300 propriétés intellectuelles. Parmi celles-ci, on trouve notamment Hellboy, Sin City ou encore Umbrella Academy. Selon le communiqué, certaines de ces propriétés intellectuelles pourraient donner lieu à la création de nouveaux jeux vidéo. Une course à l’armement  En parallèle de ce rachat, la filiale d’Embracer « Saber Interactive » a également acquis la totalité des actions de Shiver Entertainment, un studio de développement basé en Floride dirigé par les vétérans de l’industrie. Enfin, Embracer a également signé un accord pour acquérir l’entièreté des actions de la chaîne allemande de vidéo à la demande Spotfilm Networx via sa filiale Koch Media.  Si elle constitue un événement majeur, l’acquisition de Dark Horse n’est que la dernière d’une longue série d’acquisitions du groupe Embracer qui a montré ces derniers temps une volonté de se développer et de devenir une véritable référence sur le marché du jeu vidéo et du divertissement. Ces nombreuses acquisitions devraient se transformer dans les prochaines années en productions vidéoludiques et cinématographiques. Dans un récent rapport financier, le PDG de la société a déclaré que 25 jeux triple A devraient être lancés au cours des cinq prochaines années. ÉconomieSaint-Malo : Le groupe Beaumanoir met la main sur l’enseigne Caroll 0 commentaire 0 partage Partager sur Messenger Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Flipboard Partager sur Pinterest Partager sur Linkedin Envoyer par Mail Sauvegarder Une faute ? Imprimer

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir