Search
Library
Log in
Watch fullscreen
last month

Pour Le Pen, Zemmour doit renoncer à sa candidature après son doigt d’honneur

Allo Trends Xtra
Allo Trends Xtra
Eric Zemmour peut-il toujours se porter candidat à la présidentielle de la France après son doigt d’honneur. Pour Marine le Pen, c’est un non catégorique. Reçue sur le Grand Jury de RTL – Le Figaro-LCI, la candidate du rassemblement appelle son potentiel challenger à plutôt rejoindre ses rangs. Selon elle, le polémiste chroniqueur n’est pas du tout à l’aise dans le rôle de candidat au poste présidentiel.L’invitée du Grand Jury estime que certaines qualités de président font défaut au candidat. Pour Marine le Pen, ce doigt d’honneur est un incident qui ne devrait pas arrivé. « Quand on a vocation à devenir président de la République, précisément il faut être capable de sang-froid, de garder son calme, de maîtriser, précisément, son instinct. », a-t-elle déclaré. En dehors du doigt d’honneur, la candidate a aussi fait d’autres observations sur son probable adversaire à la présidentielle prochaine; des observations qui selon elle doivent l’amener à renoncer à ses ambitions présidentielles.A en croire, Marine Le Pen, au début de sa campagne, Eric Zemmour avait promis rassembler plus de monde qu’elle. Mais, ceci n’est pas le cas actuellement. Elle a par ailleurs fait comprendre que les portes du Rassemblement sont grandement ouvertes au candidat. La candidate qui dit recueillir 46% des intentions de vote dans les sondages estime aussi que la démission de Zemmour lui sera profitable. Elle affirme que dans ce cas de figure elle serait devant l’actuel président Emmanuel Macron pour le premier tour. Et puisque les sondages lui donnent actuellement 46%, elle pourrait gagner au second tour.
Eric zemmour peut-il toujours se porter candidat à la présidentielle de la france après son doigt d'honneur pour marine le pen c'est un non catégorique reçues sur le grand jury de rtl le figaro lci la candidate du rassemblement appelle son potentiel challenger a plutôt rejoindre ses rangs selon elle le polémiste chroniqueur n'est pas du tout à l'aise dans le rôle de candidat au poste présidentiel l'invité du grand jury estime que certaines qualités de président font défaut aux candidats pour marine le pen ce doigt d'honneur est un incident qui ne devrait pas arriver quand on a vocation à devenir président de la république précisément il faut être capable de sang froid de garder son calme de maîtriser précisément son instinct at elle déclaré en dehors du doigt d'honneur la candidate a aussi fado observations sur son probable adversaire à la présidentielle prochaine des observations qui selon elles doivent l'amener à renoncer à ses ambitions présidentielles à en croire marine le pen au début de sa campagne eric d'amour avait promis rassemblé plus de nouvelles mais ceci n'est pas le cas actuellement elle a par ailleurs fait comprendre que les portes du rassemblement sont grandement ouvertes aux candidats la candidate qui dit recueillir 46% des intentions de vote dans les sondage

Browse more videos

Browse more videos