Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Les mèmes comme vecteur de complotisme

France Inter
France Inter
Ils sont devenus une modalité de propagande de tout un tas d’acteurs et de communautés en ligne, qui leur permettent de façon économique de faire des raccourcis, et de passer des messages parfois très toxiques. Et c’est un dispositif qui peut être utilisé notamment par des états, je pense à la Russie, qui relayent régulièrement ces mèmes dans sa propagande sur les réseaux sociaux de Russia Today ou sur ses comptes diplomatiques.

Ces mèmes peuvent également être utilisés par certains néonazis sur Instagram pour radicaliser des jeunes, c’est ce qui ressort du rapport annuel de l'organisation britannique de lutte contre le racisme « Hope Not Hate ».

On retrouve aussi ce type de pratique dans les mouvances complotistes autour de la crise sanitaire. Les mèmes sont régulièrement utilisés par les antivaccins, les anti masque. Souvenez-vous de la pancarte avec le mot « Qui » dans les manifestations anti pass. Un terme qui est devenu un véritable mème sur les réseaux sociaux d’extrême droite et qui véhicule l’idée que derrière ce « qui », se trouveraient les responsables de la pandémie, essentiellement des juifs.
...

Retrouvez « Antidote » par Tristan Mendès-France tous les vendredi à 8h50 et sur le site de France Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/antidote

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir