Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Maroc : comment Mohammed VI a piégé les islamistes

Le Point Actu
Le Point Actu
La sérénité de Sa Majesté tranche avec le désarroi du député. Perdu dans son fauteuil, devant le portrait du roi Mohammed VI, Abdellah Bouanou ne parvient toujours pas à digérer la cinglante défaite de son parti aux élections législatives. « Ces résultats ne sont pas compréhensibles ni rationnels, souligne le directeur central de la campagne du Parti de la justice et du développement (PJD), formation d'inspiration islamiste vainqueur des deux précédents scrutins. Ils ne traduisent pas notre place réelle sur la scène politique nationale. » L'ex-premier parti du Maroc, qui totalisait pas moins de 125 sièges au sein de la dernière Assemblée, n'en compte plus que 12. À la tête du gouvernement sans discontinuer depuis 2011, la formation, dont le nom et l'emblème (une lampe) reprennent ceux de l'AKP de Recep Tayyip Erdogan, se retrouve aujourd'hui écartée du pouvoir au profit du Rassemblement national des indépendants (RNI), historiquement proche du Palais, arrivé premier du scrutin.

https://www.lepoint.fr/monde/maroc-comment-mohammed-vi-a-piege-les-islamistes-25-11-2021-2453688_24.php


Suivez nous sur :

- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/

- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/

- Twitter : https://twitter.com/LePoint

- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr

- www.lepoint.fr
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir