Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Fugueuse : pourquoi les téléspectateurs ont été déçus par le dernier épisode de...

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
Fugueuse : pourquoi les téléspectateurs ont été déçus par le dernier épisode de la...
Les nerfs des fidèles de TF1 ont été mis à rude épreuve ces dernières semaines. Le 23 septembre dernier, TF1 dévoilait les premiers épisodes de Fugueuse - une mini-série qui aborde le sujet très sensible de la prostitution des mineures. Léa, une adolescente bien sous tous rapports incarnée par Romane Jolly, va croiser le chemin de Nico, un jeune homme plus âgé, prêt à tout pour percer dans la musique. Alors qu'elle tombe éperdument amoureuse de ce bad boy à la longue chevelure, le personnage joué par Willy Cartier l'encourage petit à petit à se prostituer pour financer ses rêves de gloire. Choqués par de nombreuses scènes, les téléspectateurs étaient tenus en haleine devant la descente aux enfers de la douce blonde. À la fin du quatrième épisode, ils apprenaient que le dénouement n'allait pas être diffusé la semaine suivante. Une déception suivie d'une grosse colère après la révélation d'un énorme spoiler dans la bande-annonce.Ce jeudi 14 octobre, Fugueuse livrait donc son grand final. La jeune Léa avait enfin retrouvé ses parents avant de... retomber dans les bras de Nico - qui lui a servi ses meilleurs mensonges. Prise au piège, elle est conduite à Bruxelles où l'attendait des jours sombres dans une maison close sordide. Le souffle coupé, les téléspectateurs n'attendaient qu'une chose : que le cauchemar se termine. Michaël Youn, dans le rôle du père, a finalement réussi à sauver sa fille et l'histoire s'est achevée sur le procès des deux musiciens proxénètes, Micka et Nico. Face caméra, Léa a livré son dernier discours. « Ils m'ont volé mon corps mais aujourd'hui j'ai fait la paix avec lui. Et j'ai plus honte », a-t-elle déclaré.Bouleversés par les mots prononcés par Romane Jolly, les internautes sont cependant restés sur leur faim. Pour eux, une information importante manquait au scénario. « Par contre on aurait aimé savoir le verdict du jugement », « Euh le débat de fin il est où???? Ils ont quoi les mec wesh? Tout ça pour un combat de peinture, je ne suis pas d’accord », « Hein ? C'est tout ? On veut savoir s'ils ont été condamnés. Moi perso, je vais demander à Nico sur son Insta s'il a été condamné. C'est quoi cette fin ? Vous êtes fous non ? », « C'est quoi ce final ? Ils deviennent quoi les proxénètes ? », « A mon avis c'est fait exprès que la fin soit noire et floue. On ne sait pas ce que les coupables ont pris. On ne sait même pas s'ils ont été reconnus coupables. Et la victime devient presque l'accusée. C'est la réalité », peut-on lire dans les commentaires. Si le but était de faire réagir le grand public, alors l'objectif a été largement atteint.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir