Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Blasphème : Des lycéens nantais menacés de mort après la diffusion d'une vidéo où ils miment une prière musulmane - Leur lycée a été placé sous protection policière

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Une dizaine de lycéens nantais sont les cibles d’injures et de menaces en ligne après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo dans laquelle on les voit, mimant une prière musulmane au cours d’une soirée, pendant laquelle on distingue des ricanements et des mots prononcés en arabe.

"La vidéo, plus bête que méchante" selon un proche du dossier qui parle à Presse Océan, date de janvier 2021 alors que les adolescents étaient encore collégiens. Diffusée dans un premier temps dans un cercle fermé, elle a été exhumée en début de semaine dans des conditions qui restent à déterminer et postée, lundi 11 octobre sur Twitter.

Très vite, certains internautes ont cherché à identifier les jeunes apparaissant sur les images : des comptes Instagram et Snapchat de lycéens ont été dévoilés sur la toile, accompagnés du nom du lycée Guist’hau, dans lequel certaines victimes seraient scolarisées.

Le chef d’établissement a alerté la police mardi. Depuis, les forces de l’ordre patrouillent régulièrement aux abords du lycée, sécurisant les entrées et les sorties par principe de précaution.

Le parquet, indique Renaud Gaudeul, procureur de la République de Nantes, a ouvert une enquête pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime ou un délit punis d’au moins cinq ans de prison.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir