Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Le candidat à la Présidentielle, Philippe Poutou (NPA) se lâche : "Bien sûr la police tue, mutile.. La police est dangereuse... Il y a même des insignes nazis chez certains syndicats"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Une vidéo du conseil municipal de Cachan du 30 septembre circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, principalement relayée par la droite. Elle montre un extrait d'un débat sur la nécessité ou non de donner des armes létales aux policiers municipaux. Dominique Lanoë, élu LFI et adjoint chargé de la vie scolaire, déclare au micro : "Je croyais que le but de la police était de protéger la population et pas nécessairement de posséder des armes pour la tuer."
Interrogé sur ces propos, Philippe Poutou, candidat à la Présidentielle du NPA n'a pas hésité à affirmer que ce qui avait été dit par cet élu était vrai: Ce sont vraiment ces propos qui font polémique ? Evidemment que la police tue... A Nantes, à Marseille... Une quinzaine de jeunes sont tués chaque année dans certains quartiers populaire par la police. Il y a une vraie violence policière... Il y a un tel niveau qu'on est obligé de le voir. On le sait, on le voit... Quand on est manifestant on est attaqué par la police qui est armée, surarmée et dangereuse... La police tue, la police mutile... Combien de gens éborgnés, blessés..."
Et d'ajouter un peu plus tard dans l'interview : "On sait qu'il y a plusieurs syndicats de police qui sont d'extrême droite ouvertement et chez qui, comme l'ont montré plusieurs reportages, on peut trouver des insignes nazis et fachistes. Le vrai problème c'est ça !"

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir