Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 mois

Greta Thunberg dénonce le « bla-bla » sur la question du climat

Le Monde
Le Monde
« Il n’y a pas de planète B, il n’y a pas de planète bla-bla, bla-bla-bla, bla-bla-bla, économie verte bla-bla, neutralité carbone en 2050 bla-bla ». La militante Greta Thunberg a ainsi imité ceux qu’elle nomme les « soi-disant dirigeants ». « Des mots. Des mots qui sonnent bien mais qui n’ont mené à aucune action » a-t-elle poursuivi, sous les applaudissement de 400 jeunes du monde entier réunis à Milan par l’ONU, le 28 septembre 2021.

Ces 400 personnes âgées de 15 à 29 ans, sont réunis jusqu’à jeudi en Italie pour élaborer leur vision commune de l’urgence climatique et des actions prioritaires à mener. Leur déclaration sera soumise dans la foulée à une cinquantaine de ministres réunis pour préparer la COP26 de novembre à Glasgow.