Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 9 mois

«En tourisme électoral», Arnaud Montebourg a vexé le maire de Louviers

MediaActuY
MediaActuY
«En tourisme électoral», Arnaud Montebourg a vexé le maire de Louviers
Qu’Arnaud Montebourg ait choisi Louviers (Eure) pour organiser son premier déplacement sur le terrain pour sa campagne présidentielle sans le prévenir, passe encore pour François-Xavier Priollaud, le maire centriste de la ville. Mais que l’ancien ministre de l’Economie et du Redressement productif profite de son passage sur le marché pour qualifier la commune dont il assure la gestion depuis 2014 de « ville fantôme » installée dans « la diagonale du vide », là, ça coince.« Louviers a le profil de toutes ces petites villes abîmées économiquement et qui ont été abandonnés politiquement depuis très longtemps », a même ajouté le chantre de la « remontada » à la française lors de sa séance de questions-réponses organisée sur le parvis de l’église Notre-Dame.« Avoir un type qui arrive pour nous dire qu’ici rien ne va, qu’on est nul, alors que tous les indicateurs sont aux verts, c’est un peu fort. Le minimum qu’on attend de quelqu’un qui brigue le poste de président de la République, c’est qu’il bosse ses dossiers et qu’il sorte des clichés », tance le vice-président en charge de l’Europe et du rayonnement de la Normandie au conseil régional.Et de dégainer dans la foulée sa « Lettre ouverte d’un maire d’une ville moyenne à Arnaud Montebourg, en tourisme électoral à Louviers ». L’élu y liste les arguments qui vont à l’encontre du portrait dressé à gros traits par le candidat Montebourg : population en augmentation – selon l’Insee, la ville a dépassé la barre des 19 000 habitants depuis 2018 -, nouveaux commerces ouverts en centre-ville et construction de centaines de logements, installation d’une manufacture Hermès qui emploiera près de 300 salariés, réouverture le 1er septembre dernier du tribunal de proximité… « Ne vous en déplaise, Louviers est une ville qui se porte bien, et de mieux en mieux », écrit François-Xavier Priollaud qui vante « un territoire dont la qualité de vie n’est plus à démontrer ».Et surtout selon lui, « les villes moyennes n’ont pas attendu Arnaud Montebourg pour faire leur remontada. Il faudrait qu’il s’en rende compte ».Visiblement vexé et surtout « en colère pour les habitants qui se sont sentis blessés par cette caricature de leur ville », le maire tend néanmoins la main à l’ancien député socialiste en l’invitant à revenir à Louviers pour « ne pas rester sur un malentendu » et « évoquer sérieusement (…) l’avenir des villes moyennes dans notre pays ».
***************************************************************************
---------------------------------------------------------------------------

Les vidéos peuvent utiliser la loi sur les droits d'auteur basée sur le contenu qui contient un usage raisonnable Utilisation équitable (https://www.youtube.com/yt/copyright/)
Très heureux de collaborer