Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

PSG : son morceau au Parc des princes ? DJ Snake ne « l’accepte » p@s

Allo News, Sport & Tech
Allo News, Sport & Tech
-Merci d'avoir regardé la vidéo
-Aide-moi à aimer + suivre cette chaîne + partager cette vidéo
-Merci beaucoup
La polémique enfle dans les tribunes du parc des princes le morceau i said he would de phil collins ne résonnera plus dans le stade du paris saint germain à l'entrée des joueurs sur la pelouse à la place le club de la capitale a choisi un titre de l'artiste parisien dj snake ce samedi à l'occasion de la rencontre à domicile contre clermont le producteur français s'est exprimé ce lundi 13 septembre à ce sujet déclarant ne pas accepter cette situation zhai fournir passion de messier zhai découvert quoi n'en a fait une musique d intro pour l'entrée des joueurs alors que cela ne s'y prête pas à expliquer dj snake sur instagram et twitter ajoutant qu'il ne voulait pas nuire au club en prenant la parole sur ce sujet et d'ajouter mais je ne peux pas accepter cette situation en tant que supporter les supporteurs grincent des dents lors de la 5e journée de ligue 1 marquée par la victoire du psg contre clermont 4 à 0 le public du parc des princes a pu découvrir que la chanson who he said he would de phil collins habituellement lancées à l'entrée des joueurs avait été remplacé par une musique du dj français également connu pour être un supporter du club de la capitale le titre de phil collins résonnaient dans le stade parisien depuis le début des années 1990 mais a été relégué à l'échauffement ce changement a fait grincer des dents une partie des supporteurs parisiens attaché à cette chanson notamment sur les réseaux sociaux pour le club l'idée est de faire évoluer la stratégie musicale lors des matchs au parc on a vraiment de quoi être dans notre rôle d'être un acteur culturel on est tout autant capable de mettre en lumière des grandes marques internationales de jeunes talents dans la roue la mode que de participer à l'expression des talents musicaux du grand paris fait savoir pham être directeur diversification du club dans les colonnes du parisien mais pour les supporteurs la pilule ne passe pas une pétition circule actuellement pour faire revenir le morceau du leader du groupe genesis portées par l'ex défenseur parisien eric rabesandratana elle a récolté plus de 2000 signatures [Musique]

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir