Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

"Je me suis mise à hurler au milieu des gens" : cette violente crise de Laeticia...

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
"Je me suis mise à hurler au milieu des gens" : cette violente crise de Laeticia...
Près de quatre ans après la mort de Johnny Hallyday, un concert est organisé à l'AccorHotels Arena en hommage au rockeur ce 14 septembre 2021. Derrière cet événement : sa veuve, Laeticia Hallyday. À cette occasion, Laeticia Hallyday a donné une longue interview au "Parisien". Entretien au cours duquel elle est revenue sur la guerre qui l'oppose aux premiers enfants de son défunt mari, David Hallyday et Laura Smet. "On a un sentiment d'abandon, mes filles n'existent plus pour eux", a-t-elle expliqué. "Je pense qu'avec le temps, les choses vont s'apaiser (…) et j'espère qu'un jour Jade et Joy retrouveront leur frère et leur sœur". Alors que David Hallyday a annoncé qu'il ne viendrait pas au concert-événement "Que je t'aime" prévu à l'AccorHotels Arena, Laeticia Hallyday a affirmé : "J'ai invité David à venir sur scène, j'aurais adoré qu'il chante 'Sang pour sang', une chanson qu'il a composée pour son père. C'est dommage, ce sera pour une prochaine fois".Au cours de ce même entretien, Laeticia Hallyday s'est confiée sur la disparition de son mari, sa période de deuil et sa nouvelle vie auprès du réalisateur Jalil Lespert. Sans détour, elle est ainsi revenue sur le jour où elle a appris que Johnny Hallyday était atteint d'un cancer du poumon. "L'annonce de son cancer du poumon a été vraiment violente. J'étais toute seule à Los Angeles. On l'opérait en théorie pour une infection. Et au bout de 6 heures dans une salle d'attente avec d'autres familles, un médecin est arrivé, et là, sans empathie, m'a dit : 'Votre mari n'a plus que 3 mois à vivre, c'est un cancer du poumon, on n'a pas pu opérer'", se souvient la maman de Jade et Joy. Un moment douloureux que Laeticia Hallyday raconte dans les moindres détails avec beaucoup d'émotions. "Je me suis écroulée, je me suis mise à hurler au milieu des gens. C’était atroce. J'ai passé la nuit à l’hôpital avec Johnny (...) Je n'aurais jamais imaginé que l'on allait perdre cette guerre et lui non plus. Il a vécu finalement 17 mois. Accompagner quelqu'un dans la maladie, c'est trouver la force quand on n'en a pas. J'ai pleuré tellement sur mon oreiller quand je dormais à côté de lui à l'hôpital. Mais il fallait que je sois forte", déclare-t-elle. Le combat de Johnny Hallyday face au cancer s'est finalement arrêté le 5 décembre 2017, à Marnes-la-Coquette.La rédaction

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir