Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Hors-série Livres Interdits : « Aujourd'hui on brûle Harry Potter »

Le Point
Le Point
Ce que l'on oublie, c'est que la censure, elle a tout le temps existé. La censure, elle commence dans l'Antiquité. Un auteur sophiste qui s'appelait Protagoras a été exilé d'Athènes parce qu'il avait osé dire que la vérité n'était peut-être pas celle que l'on croyait et que les dieux peut-être n'existaient pas. Ovide a été censuré. Baudelaire a été censuré. Avant lui, Molière a été censuré. La Fontaine, l'auteur des « Fables », a été censuré. Flaubert a été censuré. Boris Vian aussi a été censuré. On peut comme ça, en citer énormément.

Dans le hors-série Le Point Références, nous racontons l'histoire d'une trentaine de livres particulièrement connus qui ont subi les foudres de la censure d'une manière ou d'une autre, parce que, bien évidemment, la situation n'est pas forcément la même entre les années 1970, par exemple avec Guyotat et son livre « Éden, Éden, Éden » ou avec Théophile de Viau au XVIe siècle. Mais ce que nous avons voulu raconter, c'est comment s'exerce la censure. Pourquoi ? Qui la pratique ? Et quel est l'avenir du livre ? Par exemple, il y a un article sur l'index du Vatican, l'Église ayant été le grand censeur de l'histoire de la culture occidentale au moins du XVe siècle jusqu'au début du XXe. Et il y a aussi un article sur « Mein Kampf ». Il y a un article aussi, particulièrement sur la BD, où on montre par exemple qu'en France, parce qu'une loi de 1949 entendait protéger la jeunesse, le ministère de l'Intérieur a supprimé plus d'un millier de BD.

Hors-série « Les Livres interdits », par Catherine Golliau, rédactrice en chef du Point Références.

Suivez nous sur :

- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- www.lepoint.fr
Plus sur