Philippe Juvin : «Un des grands drames des primaires il y a quatre ans, c’est qu’il y avait eu un vainqueur qui n’avait pas pris en compte les autres concurrents».

  • il y a 3 ans