Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Amandine Pellissard (Familles nombreuses) accusée de retoucher ses photos, elle...

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
Amandine Pellissard (Familles nombreuses) accusée de retoucher ses photos, elle répond...
À l’époque où les réseaux sociaux occupent une place importante dans la société, la frontière entre réalité et monde virtuel est mince. Amandine Pellissard fait très régulièrement l’objet de critiques, notamment concernant l’authenticité de ses photos. Accusée quotidiennement de retoucher son visage, la candidate de Familles nombreuses, la vie en XXL, a souhaité rétablir la vérité. La jeune femme s’est exprimé à ses 216 000 abonnés, dans une story sur le compte Instagram officiel de la famille.Connue pour son fort caractère et son franc-parler, la mère de huit enfants a souhaité faire passer un message aux "rageuses". Prise en selfie, Amandine Pellissard a écrit un petit texte très ironique : "Et non ! Photo sans filtre". Mais la participante de Familles nombreuses, la vie en XXL ne s'est pas s’arrêtée là. Dans la story suivante, elle a pris la pose assise sur un banc tout en regardant l’objectif. La mère de huit enfants a renchéri avec de nouveaux textes : "Pour les rageuses (car ce sont souvent des femmes hein), je ne comprends pas. Pourquoi, dès que l’on poste une photo où on est pas trop pourrie, forcément vous mettez en commentaires : merci le filtre ?" Pour terminer, la jeune femme s’est directement adressée à ses détracteurs : "Si t’as besoin d’un filtre toi rageuse, chacun sa merde". Au moins le message est clair.Participer à une émission télévisée dotée d’une importante audience et posséder une communauté du jour au lendemain peut être déstabilisant. Les différentes familles de l’émission prennent à cœur les remarques négatives faites à leur égard sur leurs réseaux sociaux. Amandine Pellissard n’est effectivement pas la seule. Ambre Dol a notamment dû faire face aux critiques à l’encontre de son mari, Alex, traité de macho. Victimes d’internautes pas très bienveillants, les familles sont souvent obligées de se justifier et se défendre.Article écrit avec la collaboration de 6Medias.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir