Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric mis en examen pour «homicide volontaire par conjoint»

Le Parisien
Le Parisien
Cédric Jubillar a été mis en examen vendredi pour « meurtre aggravé » , six mois après la disparition de son épouse Delphine
Jubillar, 33 ans, une infirmière du Tarn et mère de deux enfants, a annoncé
Dominique Alzéari, procureur de la République de Toulouse. Placé en garde à vue
mercredi, Cédric Jubillar a été déféré dans la matinée de vendredi devant un
juge d’instruction au palais de justice de Toulouse. « On se
trouve sur une présomption d’homicide, de crime », a-t-il déclaré. « Cédric
Jubillar avait une très grande difficulté à accepter leur séparation. Il
pouvait se montrer brutal, grossier. Il avait organisé une véritable surveillance
de son épouse, essayant même de la géolocaliser. Il était devenu très très
intrusif », a ajouté le procureur. Ce dernier a encore souligné qu’il
s’agissait d’une « disparition inquiétante, qui ne saurait être considérée
comme volontaire ».