Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Delphine Jubillar : ce selfie « en petite tenue » qui intrigue la police

Pause Fun
Pause Fun
Delphine Jubillar : ce selfie « en petite tenue » qui intrigue la police
Un selfie osé qui aurait pu provoquer la colère de Cédric Jubillar ? Entendu par les enquêteurs dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 juin, le mari de Delphine Jubillar a continué de contester son implication dans la disparition de son épouse. Après un interrogatoire de plus 40 heures et des incohérences dans le récit de l'homme de 33 ans, les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse, en charge de ce dossier complexe ont des doutes, notamment à propos d'un selfie "en petite tenue".Dans la nuit de la disparition de Delphine Jubillar, du 15 au 16 décembre dernier autour de Cagnac-les-Mines (Tarn), son épouse a envoyé une photo d'elle à son amant à 22h58, alors qu'elle était "en petite tenue". Selon les informations du Parisien, elle portait un vêtement type "combishort" blanc sur le cliché où apparaissait son visage légèrement de biais. Ce même habit a été retrouvé dans le panier à linge sale de la maison. Impossible de délier cette histoire de selfie avec le contexte actuel de leur couple à ce moment puisqu'ils étaient en instance de séparation. Pour autant, dans l'esprit de Cédric Jubillar, il n'était pas envisageable que son épouse le trompe avant le divorce. Le selfie "en petite tenue" n'est pas le seul détail qui intrigue les enquêteurs. En effet, fait étonnant, des clichés de l'amant de la jeune femme ont été retrouvés dans le téléphone du suspect. Selon nos confrères, ces images ont été extraites du téléphone de l'infirmière. Lors de son interrogatoire, Cédric Jubillar a donc été questionné sur l'existence de l'existence de la liaison cachée de Delphine avec un autre homme, rencontré sur Internet, surnommé "l'amoureux de Montauban" dans cette affaire. Le principal intéressé touché dans son égo parce que sa femme voulait le quitter et mener une vie avec un autre homme que lui "n'a pas bronché à ce sujet." Affaire à suivre...

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir