Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Trop de pub à l’Euro ? Pourquoi Ronaldo, Pogba et Locatelli ont déplacé les bouteilles

Le Parisien
Le Parisien
Le geste de Cristiano Ronaldo, qui a retiré lundi de son pupitre deux bouteilles de Coca-Cola a vraisemblablement inspiré d’autres joueurs de l’Euro 2020. Mardi soir, c’est Paul Pogba qui a écarté une bouteille d’Heineken 0% après la victoire de la France contre l’Allemagne. Mercredi soir, après son succès face à la Suisse , l’Italien Manuel Locatelli a lui aussi enlevé les deux bouteilles du soda américain au logo rouge installé sur son pupitre. Une série de gestes qui pose question selon l’économiste du sport Jean-Pascal Gayant, professeur de Sciences économiques à l’Université du Mans et auteur de « Economie du Sport », qui rappelle que « les joueurs sont obligés contractuellement de rester dans l’environnement publicitaire qu’il leur est imposé. Quand on participe à une compétition comme ça, on accepte d’apparaitre avec l’ensemble de ces sponsors », souligne l’économiste. Jean-Pascal Gayant rappelle par ailleurs qu’une partie des droits commerciaux sont redistribués à la fin de la compétition aux équipes participantes, « mais il y a aussi une forme de solidarité et des sommes sont aussi reversées à d’autres équipes plus modestes en Europe et qui n’ont pas pris part à l’Euro ».