Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Ergün Toparslan : « Pour autant se retrouver en 2021 avec 49 féminicides, c'est absolument inacceptable. »

CNEWS
CNEWS
Ergün Toparslan, porte-parole de territoires de Progrès dans LaMatinaleWE : « On voit malgré tout qu'après une année de confinement le chiffre a baissé, le passage à l'acte a baissé grâce au numéro d'urgence mais se retrouver en 2021 avec 49 féminicides, c'est inacceptable. »

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir