Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 mois

Régionales en PACA: Renaud Muselier dénonce « les irresponsables » qui appellent à voter contre lui

Le Parisien
Le Parisien
Le président LR sortant de la région PACA, Renaud Muselier, a présenté ce
vendredi ses listes pour les élections régionales qui se dérouleront les 20 et
27 juin prochains. L’ex-maire adjoint de Marseille a intégré les poids lourds
de sa région, le maire de Nice Christian Estrosi et celui de Toulon Hubert
Falco, mais aussi ou des personnes issues de la « société civile ». « Sur les
135 noms de la liste, on retrouvera 15 personnes de la majorité présidentielle,
dont les quatre élus sortants du Modem, les autres étant tous des élus locaux
», a précisé Renaud Muselier, faisant également état de membres de La
République en marche (sept) et d’Agir, également partenaires de la majorité. Bien
sûr Sophie Cluzel, qui devait initialement présenter la liste LREM dans la
région, n’y figure pas, après l’annonce du
retrait de la liste de la majorité présidentielle .

Renaud Muselier a par ailleurs critiqué certains membres des Républicains
(LR) opposés à l'ouverture de sa liste qui, selon lui, « remettent en cause
la ligne rouge - pas de compromission - avec Rassemblement national ». « Je le dis avec beaucoup de calme : ceux qui
se compromettent aujourd’hui en appelant à ne pas voter pour moi sont des
irresponsables. Ils soutiennent de fait le Rassemblement national et remettent
en cause la ligne rouge fixée à la fondation du RPR, de l’UMP et des
Républicains », a-t-il souligné lors de sa conférence de presse.

Début mai, la main tendue de Renaud Muselier à la majorité présidentielle
reprise au bond par le Premier ministre Jean Castex qui avait annoncé le
retrait de la liste Cluzel en évoquant une « recomposition politique »
avait créé un véritable psychodrame au sein des Républicains. Après des débats
acharnés, le parti de Christian Jacob avait finalement décidé de maintenir son
soutien à Renaud Muselier à la condition qu'il renonce à accueillir des
candidats de la majorité. Interrogé sur le risque d'un retrait du soutien de LR
après la présentation de sa liste, Renaud Muselier a lâché: « Ils feront ce qu'ils ont à faire. Moi,
j'ai ma liste et elle est solide. Quelles que soient leur couleur, leur
appartenance, ils sont d'ici, ce sont des élus locaux », a-t-il rétorqué, en
rappelant que la colonne vertébrale de sa liste était constituée par Les
Républicains, sa famille politique.