Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|7 vues

Bicentenaire de la mort de Napoléon : « Napoléon Bonaparte est une part de nous », souligne Emmanuel

Pause People
Pause People
 Dénonçant les « fautes » de Napoléon Bonaparte, comme le rétablissement de l’esclavage, mais aussi célébrant ses qualités de « bâtisseur et législateur » et de défenseur de la souveraineté nationale, Emmanuel Macron​ a dressé, ce mercredi, un portrait « en clair-obscur » de cette figure controversée de l’Histoire de France.  Affirmant que « Napoléon Bonaparte est une part de nous », Emmanuel Macron, premier président à s’exprimer sur Napoléon depuis Pompidou, a expliqué dans un discours à l’Institut de France pour le bicentenaire de la mort de l’Empereur vouloir réaliser une « commémoration éclairée ». « Un stratège, un législateur, un bâtisseur »  Avec, a-t-il insisté, « la volonté de ne rien céder à ceux qui entendent effacer le passé au motif qu’il ne correspond pas à l’idée qu’ils se font du présent », en une critique implicite de la « cancel culture ». « De l’Empire nous avons renoncé au pire, de l’Empereur nous avons embelli le meilleur », a-t-il affirmé, appelant de nouve ...

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir