Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois|5 vues

Elizabeth II en deuil : après le décès du prince Philip, la reine perd un ami proche

Pause Fun
Pause Fun
Elizabeth II en deuil : après le décès du prince Philip, la reine perd un ami proche
Samedi 17 avril, Elizabeth II faisait son dernier adieu à son époux Philip au cours de ses obsèques organisées à Windsor. Le même jour, la souveraine perdait un ami proche, Sir Michael Oswald, conseiller ayant auparavant travaillé pour la reine mère et avec lequel elle partageait une passion.Le 17 avril dernier, Elizabeth II a bouleversé les internautes et téléspectateurs du monde entier. Neuf jours après le décès du prince Philip à l’âge de 99 ans, la reine n’a pas laissé transparaître ses émotions lors des obsèques de l’unique amour de sa vie. Vêtue d’un ensemble noir, elle est d’abord apparue seule au château de Windsor, avant de monter à bord d’une Bentley au côté de sa dame d’honneur pour rejoindre la chapelle Saint-Georges. Tout au long de la cérémonie, la souveraine de 94 ans a gardé la tête baissée, dissimulant sa peine. Une dignité qui a provoqué d’innombrables réactions de la part d’admirateurs profondément touchés. Au lendemain des funérailles du prince Philip, la grand-mère de William et Harry a été aperçue en train de quitter le château de Windsor dans une Jaguar verte.Le jour des obsèques de l’homme auquel elle était mariée depuis près de 74 ans, Elizabeth II a dû faire face à une autre triste nouvelle. Son ami Sir Michael Oswald s’est éteint à l’âge de 86 ans. Selon le Times, l’ancien directeur des courses hippiques de la reine mère Elizabeth est décédé des suites d’une longue maladie, le samedi 17 avril.Après le décès de la reine mère en 2002, Michael Oswald était devenu le conseiller des courses d’Elizabeth II en 2003. « Il disait toujours qu’il avait le travail le plus merveilleux que quiconque puisse avoir et que pendant toute sa carrière, il faisait simplement ce qu’il aurait fait s’il avait été un homme riche qui n’aurait pas eu à travailler », a déclaré sa veuve Lady Angela auprès du Racing Post. Au fil des années, ce Britannique né en 1934 dans le Surrey avait noué des liens d’amitié avec Elizabeth II, prenant plaisir à partager avec la reine autour de leur passion commune pour les courses.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir