Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
avant-hier|10 vues

Mort de Christophe : sa dernière compagne Audrey revient sur leur relation atypique

Pause Fun
Pause Fun
Mort de Christophe : sa dernière compagne Audrey revient sur leur relation atypique
Audrey Gautier, la dernière compagne de Christophe, s’est exprimée dans les colonnes de Var Matin ce samedi 17 avril. La maquilleuse s’est notamment livrée sur leur rupture lors de la sortie de son dernier album studio en 2016.Il y a tout juste un an, alors que la France était confinée pour la première fois, disparaissait Christophe à l’âge de 74 ans. Souffrant d’un emphysème pulmonaire depuis de nombreuses années, le chanteur a succombé d’une « forme sévère de Covid-19 sur un emphysème diffus » à l’hôpital de Brest dans la nuit du 15 au 16 avril. Hier, c’est son ami Pascal Obispo qui décidait d’honorer sa mémoire en mettant certains de ses albums à disposition de ses fans : « Il y a un an aujourd’hui, mon ami Christophe nous quittait. Un jour si triste, un jour de merde, ce genre de jour qu’on aimerait qu’il n’arrive jamais… Nous avions encore tant de choses à nous dire et de beaux projets à accomplir » écrivait-il notamment sur Instagram. Ce samedi 17 avril dans les colonnes de Var Matin, c’est au tour de sa dernière compagne Audrey Gautier de revenir sur sa relation atypique avec l’interprète des Mots bleus.C’est en 2012 que le chanteur officialise leur relation : « J'ai une compagne avec laquelle je me sens bien. Elle est maquilleuse de mode. C'est ma maquilleuse-amoureuse… » expliquait-il au sujet d’Audrey, de trente-trois ans sa cadette, dans les colonnes de Ici Paris, « La différence d'âge, ça ne veut pas dire grand chose. Je ne compte pas les années. D'ailleurs, je ne fête pas les anniversaires non plus » concluait-il. Dans les colonnes de Var Matin, Audrey Gautier est donc revenu sur leur rupture au moment de la sortie de son quinzième et dernier album studio, Vestiges du chaos : « Nous avions déjà eu un déchirement passé. Nous en sommes arrivés à la conclusion que nos choix de vie étaient différents. Le jour de la sortie des Vestiges du chaos, il m'a dit : 'viens on va fêter notre séparation !' » Elle est donc devenue son amie, sa confidente : « Même si j’aimais sa philosophie, son énergie, ses projets constants (...) je n’ai jamais été une groupie. Nous n’avions pas ce type de relation » explique t-elle, « Pour mes parents, il faisait partie de la famille, il avait sa chambre chez eux et sa clé. » Une relation quasi exclusive en dépit de la présence d’une nouvelle amante : « Même s’il sortait avec une autre Varoise à cette époque, je l’avais en ami pour moi seule, car elle était absente. » C’est en mars 2020 qu’elle le voit une dernière fois, à l’occasion d’un tournage de Taratata : « J’ai pris le train pour passer quelques jours à Grimaud. Lui travaillait sur un nouvel album déjà bien avancé… Entre-temps le confinement nous est tombé dessus, et je n’ai jamais pu rentrer sur Paris. Ni le revoir.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir