Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 26 jours|49 vues

Pierre-Jean Chalençon : des problèmes avec le fisc ? Ces sommes qu'ils n'auraient pas déclarées

MediaActuY
MediaActuY
Depuis quelques jours, Pierre-Jean Chalençon se retrouve au coeur de la polémique après avoir avoué l'organisation de dîners et de déjeuners clandestins au sein du palais Vivienne, appartement à la gloire de Napoléon dont il est le propriétaire en plein Paris. Et ce malgré les mesures de restriction actuellement mises en place par le gouvernement afin de lutter contre l'épidémie de Covidè-19. Placé en garde à vue, vendredi dernier, après l'ouverture d'une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé", l'ancien acheteur d'Affaire conclue n'en est pas à ses premiers ennuis avec la justice.
En effet, selon les informations de nos confrères de Libération qui consacraient un papier à Pierre-Jean Chalençon dans leur édition du samedi 10 avril, le collectionneur a rencontré quelques problèmes avec le fisc, en 2019. "Les impôts ont fait saisir rue Vivienne, le 23 septembre 2019, de manière conservatoire (c'est-à-dire pour sécuriser le paiement d'un éventuel redressement) des meubles et objets pour la somme de 1,35 million d'euros. Selon les documents consultés par Libération, le fisc a comparé les comptes bancaires de Chalençon avec ses déclarations d'impôts pour 2016 et 2017, et le soupçonne de ne pas déclarer totalement ses revenus. Une soixantaine de pièces (...) ont donc été listées par un huissier et ne pourront être vendues tant que le litige n'est pas soldé", précisent nos confrères.
Pierre-Jean Chalençon à la tête d'une "activité occulte", selon le fisc
Libération publie également une note du fisc qui laisse présumer que Pierre-Jean Chalençon est à la tête "d'une activité occulte de marchand d'art et d'antiquités, activité non déclarée et dès lors non soumise aux impôts commerciaux et à la TVA". étrange quand on sait que le spécialiste de Napoléon se définit, lui-même, comme quelqu'un de "collectionneur fauché" et "endetté pour 20 ans", une sorte de "gilet jaune de la rue Vivienne".
Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir