Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 17 jours|51.4K vues

Restaurants clandestins - Pierre-Jean Chalençon ce midi sur M6 : "On est encore en démocratie, on fait ce qu'on veut ! Ca fait 15 mois qu'ils nous emmerdent, ils sont malades !"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
"Le ton employé semble loin de l'humour" c'est la réponse d'M6 à Pierre-Jean Chalençon, ce midi par la voix de la présentatrice du 12.45 qui a décidé du coup de diffuser un extrait plus long de l'interview de Pierre-Jean Chalençon, qui se défend par la voix de son avocat en affirmant que cette conversation était en fait une plaisanterie.
Dans l'extrait diffusé ce lundi midi par M6, on peut entendre Pierre-Jean Chalençon déclarer : "J'ai dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants clandestins avec des Ministres. On est encore en démocratie et on fait ce qu'on veut ! C'est bon, ça va, ça fait 15 mois qu'ils nous emmerdent, ça fait 15 mois qu'on ne peut plus rien faire... Je fais ce que je veux, je suis encore en France, je suis encore un citoyen normal. C'est quoi ce délire ? Ils sont malades les mecs !"

Le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert dimanche une enquête pénale après un reportage de M6 sur ces dîners haut de gamme – interdits en période de pandémie – durant lequel une source anonyme assurait à la chaîne que des ministres participaient à ce genre de repas. Par les deux phrases du communiqué de son avocat à l’AFP, M. Chalençon – déjà identifié par des médias et des internautes comme cette source – reconnaît finalement être cette personne ayant parlé en voix off déguisée à M6.

La chaîne privée avait notamment diffusé vendredi soir un reportage en caméra cachée dans un lieu présenté comme « un restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers », où les participants et les serveurs ne portent pas de masques et ne respectent pas les gestes barrières, malgré l’épidémie liée au Covid-19.

Dans un entretien diffusé début février sur YouTube, M. Chalençon déclarait son intention de créer un « club des gastronomes », le « Vivienne’s club », avec son « ami Christophe Leroy », où il recevrait « deux fois par mois pour déjeuner ou dîner ».

Le Palais Vivienne, qu’il possède, propose « 560m² de salles de réception », d’après lui. « On peut se permettre de recevoir 6-8-10 personnes dans différents salons », a-t-il ajouté.

Plusieurs membres du gouvernement ont exclu dimanche que l’un d’entre eux ait pu participer à un tel dîner."

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir