Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 mois|1.1K vues

Fou rire d'Olivier Véran après le lapsus de Louis Aliot

Pause Fun
Pause Fun
Fou rire d'Olivier Véran après le lapsus de Louis Aliot
Un peu de légèreté. Critiqué de toutes parts, notamment pour la lenteur de la campagne de vaccination mise en place par le gouvernement, Olivier Véran reste droit dans ses bottes et multiplie les apparitions dans les médias pour faire de la pédagogie auprès des Français. Ce mercredi 24 mars, le ministre de la Santé était sur le plateau de l'émission Quotidien présentée par Yann Barthès sur TMC. L'occasion d'un gros fou rire provoqué par une intervention de Louis Aliot.En plateau, Olivier Véran a écouté de nombreuses personnalités politiques évoquer la vaccination, jusqu'à entendre une prise de parole pour le moins inattendue du maire de Perpignan. "Et enfin lequel des vaccins fait le plus mal quand on vous l'injecte ?" a interrogé Yann Barthès, avant de lancer un court extrait d'une interview de Louis Aliot sur France Info. "Monsieur vaccin disait" débute l'élu en parlant d'Olivier Véran face caméra, "qu'il n'avait aucun élément, sur les études faites sur le fameux vaccin "Fister". Une mauvaise prononciation du vaccin Pfizer et un lapsus allégrement moqué par Yann Barthès."Alors le vaccin 'fister' aurait une aiguille beaucoup plus grosse que les autres vaccins... beaucoup, beaucoup..." s'est amusé Yann Barthès en montrant son poing. Une blague gênante qui a fait beaucoup rire Olivier Véran. Incapable de se contenir, le ministre de la Santé s'est tourné de côté afin de se cacher pour rigoler, les larmes aux yeux, visiblement embarrassé par un tel lapsus. Reprenant rapidement son calme, il a adressé un message aux jeunes, promettant que le gouvernement allait continuer de les accompagner au mieux.