Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 mois|19 vues

Edouard Philippe candidat en 2022 ? Ce qu’il serait prêt à faire face à Emmanuel...

Pause Fun
Pause Fun
Edouard Philippe candidat en 2022 ? Ce qu’il serait prêt à faire face à Emmanuel...
Alors que l'élection présidentielle de 2022 commence à faire parler d’elle, le mystère plane autour d’une éventuelle candidature surprise d’Edouard Philippe. L’ancien Premier ministre serait-il prêt à se présenter ? A en croire des parlementaires et des ministres, tout serait déjà prévu.En juillet 2020, fraîchement élu maire du Havre, Edouard Philippe rendait les clés de l’hôtel de Matignon à Emmanuel Macron et quittait son poste de Premier ministre. Tout au long du mandat du mari d’Edith Chabre auprès du chef de l’Etat, de nombreuses rumeurs de tensions ont entouré les deux hommes du gouvernement. Rumeurs régulièrement balayées par les deux protagonistes. Si Edouard Philippe s’occupe désormais de la politique de sa ville, il continue de garder un œil sur les décisions prises à l’échelle nationale. Il l’a prouvé le vendredi 19 mars en montrant son désaccord face aux dernières mesures annoncées par Jean Castex.“Ces mesures ne sont pas, je crois, justifiées par l’état actuel de la situation sanitaire. Au Havre, aujourd’hui le vendredi 19 mars, le taux d’incidence du Covid-19 est de 188 cas pour 100.000 habitants, c’est-à-dire moins que la limite des 250 cas qui constitue le seuil d’alerte maximale. Et nettement moins que la limite de 400 cas pour 100.000 habitants qui constitue le seuil à partir duquel le Premier ministre avait indiqué qu’on pouvait envisager un confinement . La pression sur les services de santé n’est pas insupportable”, expliquait l’ancien Premier ministre sur Youtube.La question qui brûle toutes les lèvres est de savoir si Edouard Philippe pourrait faire son retour sur la scène politique nationale en 2022, et éventuellement couper l’herbe sous le pied d’Emmanuel Macron. Auprès du Figaro, un parlementaire a fait part de son impression. “[Édouard] Philippe se prépare à toutes fins utiles s’il y avait un accident de parcours et qu’Emmanuel Macron se retrouvait dans l’impossibilité de se représenter”, soutient-il. Un autre ajoute : “Si Macron n’y allait pas, Philippe ne traînerait pas longtemps avant de se lancer !”. Enfin, un ministre assure que l'ancien Premier ministre “a montré qu’il avait le potentiel pour être président de la République. Donc, si Emmanuel Macron s’effondre, il peut être un recours”. Réponse dans quelques mois !

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir