Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois|114K vues

Etats-Unis : Miami décrète l'état d'urgence face aux débordements des « spring breakers »

Le Parisien
Le Parisien
Rendez-vous incontournable des étudiants américains venus fêter le printemps sous le soleil de Floride, le Spring Break a fait le plein cette année, en pleine pandémie de Covid-19. Le temps d’un week-end, 1,3 million de touristes ont convergé vers les plages du Sunshine State, en grande partie pour y faire la fête. « Le volume de gens est clairement supérieur à celui des années précédentes », a noté le maire de Miami Beach, Dan Gelber. « Je crois que c’est en partie parce qu’il y a peu de lieux ouverts dans le reste du pays, ou alors il y fait très froid. Ou alors ils sont fermés et en plus il y fait très froid. »

De jour comme de nuit, les bars et restaurants d’Ocean Drive - avenue prisée de Miami - accueille les fêtards. « Nous voyons sur les photos des personnes entassées, sans masque, sans distance physique », a déploré Cindy Prins, épidémiologiste à l’Université de Floride. « Cela crée juste une situation malheureusement idéale pour la transmission du Covid-19. » Pour faire face à la concentration de touristes, un couvre-feu d’urgence a été imposé, entre 20 heures et 8 heures du matin.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir