Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|8 vues

"Je ne sais pas comment vous faites pour supporter ça" : le dernier billet de Charline...

Pause Fun
Pause Fun
"Je ne sais pas comment vous faites pour supporter ça" : le dernier billet de Charline...
"Je ne sais pas comment vous faites pour supporter ça". C'est en ces mots que Charline Vanhoenacker a conclu sa chronique, ce 8 mars, sur France Inter. L'humoriste belge est revenue sur l'évacuation des quais de Seine par les CRS, qui a eu lieu quelques jours plus tôt dans la capitale. Et elle n'a pas été tendre avec le pouvoir. Dans son billet, elle a estimé que cette séquence devant la Seine avait vu "nos libertés couler". Elle a estimé : "la vie à Paris est devenue tellement triste","bientôt quand on sortira prendre l'air, on nous demandera de le rendre", ou encore "autant de renoncement aux libertés du citoyen... L'état a vraiment de la chance que vous soyez aussi disciplinés". Et d'ajouter, parlant à la place du fleuve : "Vous feriez bien de faire gaffe à votre démocratie je peux vous dire que j'en ai vu des trucs couler moi, vous pouvez me croire". De quoi en encourager quelques uns à la désobéissance...Plus tard dans la matinale, Anne Hidalgo, la maire de Paris était l'invitée de Léa Salamé. Elle a expliqué à propos de cette intervention musclée qui a fait la Une, qu'elle n'en avait pas été informée. La femme politique s'est également dite "choquée par les images" et a annoncé qu'elle comptait bien vérifier auprès du préfet de police de Paris si la venue des CSR avait une "base légale". Celle qui s'est dite opposée au confinement du week-end, comme à Dunkerque et à Nice a par ailleurs soutenu : "Évidemment qu’il faut vérifier que les gens respectent les gestes barrières, ne font pas n’importe quoi. Mais objectivement, depuis plus d’un an, on peut dire que les Français et les Parisiens sont très raisonnables".

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir