Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|2.1K vues

50% des cas positifs dus au variant anglais

CNEWS
CNEWS
Alors que les chiffres de l'épidémie repartent à la hausse et que le variant anglais de la Covid-19 atteint désormais la moitié des contaminations, Jean Castex est resté fidèle, jeudi, aux mesures territorialisées en plaçant 20 départements en «surveillance renforcée». «La situation sanitaire de notre pays s'est dégradée» a déclaré jeudi le Premier ministre. Avec 30.000 déclarations de cas mercredi, «un chiffre jamais atteint depuis novembre» 2020, la hausse des contaminations inquiète le gouvernement. D'autant que le variant anglais représente désormais «à peu près la moitié» des cas positifs. 
En Île-de-France, les cas de variant anglais explosent. Mais pour certains médecins si la situation est inquiétante elle n'est pas encore catastrophique .
Dans d'autres départements comme en Moselle, où le taux d'incidence grimpe au-dessus des 300 cas pour 100.000 habitants, le variant sud-africain est sous haute surveillance. Le maire de Metz demande des mesures plus strictes.
Le gouvernement scrute désormais le retour des élèves en classe qui pourrait entraîner une nouvelle hausse des contaminations.