Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|414 vues

Didier Raoult décortique la problématique

BuzzBuzzNews
BuzzBuzzNews
Dans un entretien accordé à CNews, le patron de l'infectiopole de marseille, le grand Professeur Didier Raoult, a en effet décortiqué avec une grande attention la problématique de la ..... Pour le scientifique marseillais, il est absolument inconcevable et inacceptable de continuer à terroriser les français avec des communiqués de guerre.

Au cours de cet entretien, le directeur général de l’IHU Méditerranée Infection, a en effet abordé le sujet avec plus de dynamisme sur les nouveaux variants de la ..., avec les cas de réinfection détecté dans l'hexagone. Pour le professeur Raoult, une réinfection par les variants anglais et sud-africain a été parfaitement définie au départ puis il a été constaté avec une vive préoccupation que le virus était très différent de la .... classique.

Dans ce contexte, il explique avec beaucoup de détails qu’il ne s’agit pas d’un rebond de l'épidémie mais bien d’une autre pandémie, en précisant que les nouvelles contaminations au .... sont dus à des virus très différents à ceux observés en deux mille vingt.

A ce sujet, le Professeur Didier Raoult pointe du doigt avec raison les communiqués terrifiantes au sujet de la crise sanitaire. Il insiste avec la vigueur nécessaire sur la nécessité d’arrêter dès que possible de terroriser et affaiblir psychologiquement les gens. Il faut se calmer une fois de plus et utiliser tous les moyens possibles pour soigner en développant les outils techniques de surveillance à distance.

Pour le professeur marseillais, même si le virus n’a pas disparu, il faut arrêter dès maintenant les annonces de guerre en disant qu’on va tous mourir, en expliquant que ce n’est pas sain pour les gens et qu’il y a aura une surmortalité par des maladies et troubles psychiatriques.

Au sujet des vaccins, le scientifique explique que pour chaque vaccin il faut analyser avec une grande prudence le rapport bénéfice/risque. En ajoutant que pour les personnes considérées comme à risques face à la ... dûment âgés, le bénéfice serait d’autant plus grand que le risque.
Source : https://koineuf.com
Abonnez vous pour plus d'actualités : https://goo.gl/mt5ZLM

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir