Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois|8 vues

Rassemblement national : Face à ses difficultés financières, le parti de Marine Le Pen licencie quat

Pause People
Pause People
Le paquebot tangue. Confronté à un fort endettement et à d’importantes pertes, le Rassemblement national (RN) a informé quatre salariés de leur prochain licenciement économique et n’a pas remplacé deux départs à la retraite anticipée, a indiqué à l’AFP le parti, confirmant des informations du Figaro.  Quatre personnes du service de communication ont reçu leur convocation à un entretien préalable pour licenciement « économique », la direction du parti ayant « décidé d’externaliser ce service », selon le RN. Changement de locaux  Deux autres salariés ont été mis à la retraite anticipée et ne seront pas remplacés. Le parti a déjà procédé à un licenciement cet été, selon Le Figaro. Le RN cherche en outre à déménager son siège, situé à Nanterre (Hauts-de-Seine), pour se rapprocher du centre de Paris mais faire aussi des économies avec un local plus petit.  Le parti, présidé depuis 2011 par Marine Le Pen, a subi une nouvelle perte en 2018 de 2,4 millions d’euros, selon les derniers ...

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir