Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois|16.3K vues

Un chien peut-il vraiment imiter son maître en train de boiter, par compassion ?

Le Parisien
Le Parisien
Alors qu’il marchait avec des béquilles, avec la jambe droite plâtrée, Russell Jones s’est aperçu que son chien Billy boitait lui-aussi. Une visite chez le vétérinaire a permis d’attester que Billy était en parfaite santé. Boitait-il par compassion ? La question divise les spécialistes. En janvier, Russell Jones a posté sur Facebook une vidéo sur laquelle il apparaît marchant avec des béquilles, accompagné de son chien Billy, boitant lui aussi. « Je me suis cassé la cheville cet été, et je suis revenu à la maison en béquilles et avec un plâtre. Mon chien m’a copié pendant que je boitillais », raconte ce Londonien. Inquiet de voir son chien marcher ainsi et le pensant blessé, il prend rendez-vous chez le vétérinaire. Après des examens coûteux, rien n’a été trouvé. Billy semblait en parfaite santé. Et chose étonnante : loin de son maître, il marchait normalement. « Quand Billy et le vétérinaire sont revenus, il ne boitait pas. Mais quand nous sommes retournés à la maison, il a recommencé à boiter. Donc il ne boitait qu’à côté de moi, s’étonne encore Russell. On peut dire qu’il l’a fait par compassion, c’est tout ! »

Pourtant, l’observation de cette vidéo divise les spécialistes. « Le mimétisme ne serait pas logique dans une réflexion de compassion », objecte Mathilde Legrand, éducatrice canin. « La compassion chez un chien, ça existe, mais dans ce cas il aura plutôt tendance à se mettre contre nous, à nous entourer, à avoir un comportement qui ressemblerait à de l’affection. » Si, pour elle, le principe de mimétisme d’un chien envers son maître est « très rare », « c’est tout à fait probable et ça ne pose aucun problème », selon les mots de Franck Philip, dresseur de chiens.
Plus sur