Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 mois|287 vues

Richard Berry bouleversé par la mort de Jean-Pierre Bacri : sa fille de 7 ans le...

Pause Fun
Pause Fun
Richard Berry bouleversé par la mort de Jean-Pierre Bacri : sa fille de 7 ans le...
En 2017, les tendres images d'un journaliste interrompu par ses enfants en direct sur la BBC avait fait le tour de la Toile. Ce 19 janvier, c'était au tour de Richard Berry d'être surpris par sa fille de 7 ans, sur BFM TV. L'acteur de 70 ans rendait hommage à son ami et confrère, Jean-Pierre Bacri, mort ce lundi des suites d'un cancer à l'âge de 69 ans.A propos de lui, il a assuré : "C'était un auteur magnifique. On perd un immense acteur et un immense auteur. C'était un type bourré de talent et je pense que c'est une grande perte pour le cinéma et pour le métier d'une manière générale". Et d'ajouter évoquant celui qu'il a connu sur le tournage du Grand Pardon : "Je suis très triste. On a débuté ensemble, je pense que c'était notre premier film à tous les deux. Ensuite, j'ai évidemment suivi sa carrière". Et la star de cinéma, très ému devant son écran, en visioconférence, a été surpris par l'arrivée de sa fille de 7 ans, près de lui. Il a d'abord essayé d'écarter la petite Mila de la lumière, alors qu'elle tentait de le prendre dans les bras. Souriant, mais toujours ému, il s'est excusé pour "ce moment de vie" et a repris son discours...Pour lui, Jean-Pierre Bacri était un homme "dans la vérité". Pour preuve, "quand il n'était pas d'accord, il n'avait pas peur de le dire et ça se retrouvait dans ses choix de films, ça se retrouvait dans son attitude, dans sa façon de répondre aux interviews (…) Il était toujours dans la vérité". Et de conclure, non sans émotion : "Il était honnête, il était juste, il était vrai".Si sa disparition a ému la grande famille du cinéma, c'est parce que Jean-Pierre Bacri s'imaginait lui même vivre encore un peu. Au Parisien, il se laissait encore "un an ou deux" et de commenter : "Je ne vous dirai pas la date exacte. Faut pas s’amuser avec ces choses-là ! Après, on va me le ressortir tout le temps". A propos du jour de sa mort, Jean-Pierre Bacri estimait toutefois : "Je vais faire comme d’habitude. N’étant pas croyant, je n’arrive même pas à me conditionner".

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir