Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 22 jours|2.2K vues

Bernard Kouchner ne s’est pas tu sur Olivier Duhamel

Pause Fun
Pause Fun
Bernard Kouchner ne s’est pas tu sur Olivier Duhamel
Dans un article publié ce jeudi 14 janvier, Le Monde revient sur l'attitude qu'a adoptée Bernard Kouchner, quand il a appris les agressions sexuelles qu'aurait subies son fils, de la part d'Olivier Duhamel. Si Camille Kouchner et son jumeau sont restés silencieux pendant des années, c'est à la fin des années 2000 qu'ils ont fini par se confier à leurs parents. Dans son ouvrage baptisé La Familia grande et paru aux éditions du Seuil le jeudi 7 janvier, l'autrice accuse son beau-père Olivier Duhamel, d'avoir violé son frère lorsqu'il était adolescent. Appelé "Victor" par souci d'anonymat, c'est en 2008 que ce dernier a pris son courage à deux mains pour se livrer à sa mère, Évelyne Pisier, et lui révéler ce qu'il avait vécu. Leur père, Bernard Kouchner, l'a quant à lui appris en 2009. Et d'après Le Monde qui poursuit son enquête dans un article publié ce jeudi 14 janvier, l'ancien ministre des Affaires étrangères et européennes n'hésitait pas à insulter et casser du sucre sur le dos de l'agresseur présumé de son fils, lorsqu'il se trouvait en présence d'amis en commun. "Salaud", lançait-il au sujet du politologue.
Vidéos à découvrir