Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 mois|81 vues

Bruce Willis obligé de s'excuser après avoir refusé de porter le masque dans une...

Pause Fun
Pause Fun
Bruce Willis obligé de s'excuser après avoir refusé de porter le masque dans une...
Même les héros sont parfois fatigués. Bruce Willis, qui avait refusé de porter un masque dans une pharmacie de Los Angeles, a subi les conséquences de son mouvement d'humeur. Le très vilain bad buzz qui en a logiquement découlé a obligé le comédien à présenter ses excuses...Bruce Willis a provoqué un tollé à Los Angeles après avoir été vu se promenant dans les allées d’une pharmacie sans masque. L'acteur, surtout connu pour avoir joué le très irritable mais courageux policier new-yorkais John Mc Clane dans les franchises Die Hard, a été photographié le visage nu dans une succursale de la chaîne de pharmacies Rite Aid. Les employés ont fini par lui demander de quitter le magasin, l'acteur refusant de porter un masque ou de - a minima - couvrir sa bouche avec le bandana qu'il portait autour du cou. C'est le New York Post qui a dévoilé l'affaire postant sur les réseaux sociaux la photographie de l'acteur dans le magasin. Si quelques anti-masques ont salué le coup d'éclat de l'interprète de John McClane, l'opinion -à l'heure où la pandémie de Covid-19 ravage les États-Unis- s'est en majorité offusquée de l'attitude de l'ex de Demi Moore : "Ce serait si compliqué de relever ce bandana pour se couvrir la bouche ?", s'est interrogé un internaute. "Il a des enfants en bas âge pour lesquels il doit vivre bon sang ! J'aurais aimé qu'il fasse preuve de plus de bon sens !", s'est exclamée une femme tandis que d'autres ironisaient : " J'espère que quelqu'un a osé un 'Yippiecaiee' quand ils l'ont foutu dehors...", " Bien joué. Permettre la propagation d'un virus mortel. Quel héros. Un vrai patriote." Le bad buzz a contraint l'acteur de 65 ans et père de 5 filles à sortir de son silence et à faire son mea culpa dans les colonnes de People Magazine. "C'était une erreur de jugement, a-t-il plaidé. Protégez-vous tous et continuons à nous masquer". Tout est bien qui finit bien.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir