Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 25 jours|6 vues

Jean-Michel Blanquer avance prudemment vers les régionales en Ile-de-France

Pause People
Pause People
LREM l’encourage malgré une majorité présidentielle qui ne fait pas bloc, ses adversaires évoquent le syndrome Agnès Buzyn et ses proches lui conseillent de patienter : Jean-Michel Blanquer avance avec prudence sur le chemin périlleux des régionales en Ile-de-France.  Officiellement, le ministre de l’Education nationale a fait début décembre un pas décisif pour se soumettre pour la première fois au scrutin populaire en devenant le chef de file de LREM pour la campagne en Ile-de-France.  Dans son entourage, on souligne "l’importance pour le parti macroniste d’être présent dans toutes les régions" lors des prochaines élections, qui auront lieu probablement fin juin avec les présidentielles de 2022 en ligne de mire. L’idée n’enthousiasme pas tous ses proches. "Le meilleur moyen pour lui de servir le président est qu’il reste ministre jusqu’à la fin du quinquennat", confie l’un d’eux. "Il y a beaucoup de ministres du temps libre dans ce gouvernement", ironise l’entourage de Valérie Pécr ...
Vidéos à découvrir