Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|17K vues

De la grippe A au Covid, Copé a changé d'avis sur l'exemplarité de la vaccination des élus

LeHuffPost
LeHuffPost
Jean-François Copé impatient de montrer l’exemple. “Il faut nous faire vacciner”, recommande-t-il vivement pour espérer mettre un terme à l’épidémie de coronavirus dont le bilan s’élève en France à plus de 67.000 décès. “Je ne peux pas donner l’exemple car il faut avoir plus de 75 ans mais je vous garantis que si je pouvais le montrer physiquement, je le ferais sans hésiter parce qu’il faut absolument rassurer les gens”, a expliqué Jean-François Copé, ce lundi 11 janvier sur Public Sénat. Mais si Jean-François Copé estime aujourd’hui que les responsables politiques doivent nécessairement faire preuve d’exemplarité en rendant publique leur vaccination, il tenait un discours bien différent lors de l’épidémie de la grippe A-H1N1.
Vidéos à découvrir