Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|4 vues

Chantiers de l'Atlantique : Le gouvernement français accorde un mois de sursis au projet de rachat p

Pause People
Pause People
Quatre semaines de sursis. Le gouvernement français a accordé mercredi in extremis un nouveau délai d’un mois à l’italien Fincantieri pour éviter que la vente des Chantiers de l’Atlantique capote, syndicats et élus locaux déplorant la poursuite du projet. L’accord de cession prévoyait que l’opération lancée en 2017 et prolongée depuis à quatre reprises soit finalisée d’ici au 31 décembre.  Or, le groupe public italien n’a toujours pas soumis à la Commission européenne les informations qu’elle lui réclame dans le cadre de son enquête approfondie sur l’impact de la vente pour la concurrence dans le secteur de la construction navale. Fincantieri affirme de son côté avoir déjà fait tout ce qu’il doit et peut faire pour cette acquisition. Le gouvernement justifie ce délai par la crise du coronavirus  Le gouvernement français a finalement proposé à Fincantieri « la prolongation de l’accord de vente et d’achat pour une nouvelle durée d’un mois », selon un message du ministère reçu par l’ ...
Vidéos à découvrir