Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 5 mois|31 vues

Dans le Lot, une enseignante mutée deux jours après la rentrée : les parents en colère

Pause People
Pause People
l'essentiel À l’école primaire de Lherm, l’enseignante en poste depuis trois ans a appris sa mutation deux jours après la rentrée. Surpris, les parents d’élèves s’interrogent.  À Lherm, la rentrée n’a rien de normal. Après le confinement, la crise et la recrudescence de nouveaux cas de Covid-19, voilà que parents et enfants ont appris que la maîtresse de l’école n’était pas reconduite. Et tout le monde est tombé de haut : « Après trois mois de confinement dans un contexte anxiogène, la rentrée préparée par une enseignante dévouée et consciencieuse était attendue, une telle décision perturbe encore une nouvelle fois nos enfants », regrette Sophie Hélin, parent d’élèves. Convoquée le 31 août à l’inspection académique du Lot, l’enseignante de la classe de CP-CE1-CE2 de ce RPI (regroupement pédagogique intercommunal) a appris le jeudi 3 septembre qu’elle était mutée dans une autre école. Et ce, sous dix jours. La décision finale est attendue le 11 septembre. Motif selon l’inspecteur d’ ...
Vidéos à découvrir