Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 9 mois|3.2K vues

Audrey Fleurot, les complexes du passé : "J'étais laide, vraiment laide"

Pause People
Pause People
Le talent, la beauté, l'assurance émane de sa personne. Et pourtant, Audrey Fleurot n'a pas toujours été très bien dans sa peau. Son adolescence, la comédienne l'a passée à rêver d'un physique un peu différent, de romances difficiles à conclure. C'est bien simple : toutes les photographies de cette période, elle les a détruites. "A 16 ans, j'étais laide. Vraiment laide, explique-t-elle dans les pages du magazine Elle, numéro du 17 juillet, dont elle fait la couverture. J'avais 20 kilos de plus, un appareil dentaire et des coupes de cheveux approximatives. A ce niveau-là, mon adolescence a été dure. Je me souviens de cousines, toutes plus ravissantes les unes que les autres ; et moi, en pâmoison devant des garçons pour le moins désagréables ; je me souviens d'humiliations..."   Sa revanche sur la gent masculine, elle l'a eue. Devenue fatale, incendiaire, Audrey Fleurot est partie en exploration de cette féminité. Elle a su séduire de manière durable. En couple depuis des années avec ...

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir