Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
l’année dernière|85.7K vues

Coronavirus : Remboursements des vols annulés, comment ça se passe ?

90lifestyle
90lifestyle
Fermetures des frontières, suppressions des vols aériens…. Le Covid-19 chamboule l’organisation des compagnies aériennes !
La facture est salée pour les compagnies aériennes : 252 milliards de dollars de pertes attendues à cause de cette crise.
Et le remboursement des billets est un véritable casse-tête !
Les compagnies aériennes doivent rembourser 35 milliards de dollars de billets vendus dont 10 milliards en Europe.
Des difficultés considérables qui mettent en péril leur trésorerie.
Les professionnels du secteur font donc pression sur les pouvoirs publics afin de les protéger de la faillite.
Le gouvernement a donc autorisé l’émission d’avoirs valables 18 mois à la place d’un remboursement.
Si le bon n’a pas été utilisé à l’issue de ces 18 mois, le voyageur pourra être remboursé.
Mais le système de l’avoir présente des risques : Si la société fait faillite, aucune alternative existera pour dédommager le voyageur.
Une protection qui se fait donc au détriment des consommateurs.
Pourtant, la réglementation européenne (261/2004) est claire : En cas d’annulation, les compagnies aériennes doivent procéder au remboursement intégral dans les 7 jours.
Elles peuvent proposer d’autres options (dont l’avoir) mais le choix appartient au consommateur.
Selon l’association UFC-Que Choisir, 80% des compagnies ne respectent pas cette réglementation.
Elle a donc mis en demeure 57 d’entre elles afin de faire valoir les droits des consommateurs.
Attention : Si vous décidez d’annuler un prochain vol, la situation est différente.
Les compagnies aériennes choisissent leurs propres modalités. Elles ne seront donc pas tenues de vous rembourser.
Mais au regard des circonstances, la plupart d’entres elles propose des reports de vols sans frais de modification.
Plus sur