Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 ans|20.2K vues

Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

CNEWS
CNEWS
Une intervention plus qu'attendue. Emmanuel Macron a livré ce jeudi ses réponses au grand débat, face à 320 journalistes, dont environ un tiers de correspondants étrangers. Avec l'objectif d'éteindre la crise des gilets jaunes, et relancer son quinquennat.
A un mois des élections européennes, le président de la République s'exprimait depuis la salle des fêtes de l'Elysée. Après une déclaration d'une vingtaine de minutes, il a échangé avec les journalistes présents dans la salle.
Lors de son allocution, il a commencé par revenir sur le mouvement des gilets jaunes, qui selon lui s'est peu à peu «transformé selon des injonctions contradictoires», et a été «récupéré par les violences de la société, l'antisémitisme (...) la violence contre les journalistes, les force de l'ordre.» «Je ne veux pas que les dérives de quelques uns occultent les revendications légitimes», a-t-il poursuivi.
Tirant la leçon du Grand débat, il a dit avoir entendu «un profond sentiment d'injustice (...) de manque de considération, par nos institutions, nos organisations collectives. Un manque de confiance dans les élites. Il est difficile de construire lorsque la confiance n'est pas rétablie». «Nous vivons avec des politiques publiques qui n'ont pas évolué depuis la Seconde Guerre mondiale», a-t-il ajouté.



Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir