Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 ans|24 vues

Giuliani contredit Trump sur les 130 000 dollars versés à l’actrice Stormy Daniels pour son silence

Le Monde
Le Monde
Le président américain a remboursé les 130 000 dollars versés à Stormy Daniels par son avocat Michael Cohen en échange du silence de l’actrice de films X qui affirme avoir eu une liaison avec Donald Trump en 2006, a révélé mercredi l’ancien maire de New York Rudy Giuliani.

Cette déclaration vient contredire les affirmations du président américain. S’il avait bien reconnu la semaine dernière que son avocat Michael Cohen le représentait dans le litige l’opposant à Stormy Daniels, M. Trump avait assuré auparavant ne pas avoir été au courant du versement de M. Cohen à l’actrice de films pornographiques.

Au présentateur de la chaîne conservatrice Sean Hannity, Rudy Giuliani a confié que le paiement était « parfaitement légal » et que l’argent « n’était pas de l’argent de la campagne », tentant ainsi d’évacuer les soupçons de financement illégal de sa campagne.

« Nous avions prédit il y a des mois qu’il serait prouvé que le peuple américain a été trompé concernant le paiement des 130 000 dollars et sur ce que savait M. Trump, quand il le savait », a réagi sur Twitter Michael Avenatti, l’avocat de Stormy Daniels. « Chaque Américain, peu importe ses opinions politiques, devrait être scandalisé », a-t-il clamé.

La manœuvre de Rudolph Giuliani pourrait avoir l’effet inverse de celui recherché, affirme le Washington Post. En réglant l’actrice de films X, Michael Cohen a contribué sans le déclarer à la campagne à l’élection de Donald Trump. Sans remboursement de la part du président, il aurait dû assumer seul cette infraction aux règles de la Commission électorale américaine. Mais le remboursement de M. Trump l’implique dans une éventuelle affaire de financement illégal de sa campagne.