Kelly Clarkson défend sa décision de fesser ses enfants

  • il y a 7 ans
Kelly Clarkson défend sa décision de fesser ses enfants. Elle rajoute qu'ils n'ont jamais été blessés par une punition "trop violente".

Recommandée