Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 5 ans

Pour remplacer Fillon, Alain Juppé? - L’édito de Christophe Barbier.

LEXPRESS.fr
LEXPRESS.fr
Le compte à rebours est engagé pour la candidature de François Fillon. Il est présumé innocent mais déjà, en une semaine, il a perdu une partie de son capital. D’abord son capital d’image personnelle, celui de l’homme de la probité, de l'intégrité. Puis son capital politique, celui du favori de la Présidentielle. Toute la France doute de l’homme et il semble évident qu’il est éliminé de la course, derrière Macron, derrière Le Pen.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir