Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

Belgica : Découvrez le nouveau lieu de perdition de Felix Van Groeningen!

MCE TV
MCE TV
4 ans après Alabama Monroe, Felix Van Groeningen revient avec un nouveau film, Belgica, qui n'a pas fini de vous étonner! Un conseil, courrez le voir en salles!

On se souvient tous du sublime Alabama Monroe paru en 2012, ayant récolté le César du Meilleur film étranger. 4 ans plus tard, c’est avec Belgica que revient le réalisateur belge Felix Van Groeningen!

Felix Van Groeningen: Retour sur un cinéaste pas comme les autres!
Felix Van Groeningen est né en 1977 et est diplômé de l’Académie Royale des Beaux Arts de Gand. Il a participé à plusieurs pièces de théâtres en tant qu’acteur et metteur en scène, mais revient finalement au cinéma, sa première passion. Sa reconnaissance internationale arrive avec son troisième film La Merditude des Choses sélectionné au festival de Cannes, puis avec Alabama Monroe, pour lequel il est nommé dans la catégorie Meilleur Film étranger aux Oscars. Felix Van Groeningen et son ami et co-scénariste Arne Sierens collaborent a nouveau ensemble après Dagen Zonder Lief en 2007.

Belgica: Un délire psychédélique et poétique tout en musique!
Pour commencer, petit zoom sur l’histoire: Jo et Frank sont frères, et comme souvent dans les familles, ces deux-là sont très différents. Jo, célibataire et passionné de musique, vient d’ouvrir son propre bar à Gand, le Belgica. Frank, père de famille à la vie bien rangée et sans surprise, propose à Jo de le rejoindre pour l’aider à faire tourner son bar. Sous l’impulsion de ce duo de choc, le Belgica devient en quelques semaines the place to be… Le film est sans doute le plus personnel du réalisateur. En effet Belgica raconte une histoire que le réalisateur a vécu en partie. Le long métrage va crescendo, à l’image de l’évolution des frères et de celle du bar. D’abord, la musique est plutôt jazzy, et petit à petit on évolue vers de l’électro, toute aussi psychédélique et envoûtante. On a l’impression que le film est une perpétuelle soirée en boîte. Décibels, transe, sexe drogue et rock’n roll rythment cette tranche de vie comme on en voit peu sur grand écran aujourd’hui. C’est le groupe Soulwax qui accompagne le film, il a souvent collaboré avec Felix Von Groeningen. Les autres groupes ont été crées spécialement pour le film, et bien qu’ils s’agissent de groupes fictifs, leur musique nous transporte tout autant. Frank et Jo sont deux frères très différents, mais aussi fusionnels. Frank voit dans le Belgica l’espoir d’illuminer sa vie terne de père de famille rangé. Il perd vite le sens des responsabilités pour laisser ressortir ses instincts primaires et un comportement d’adolescent. Jo, à l’inverse malgré son apparence frêle, devient le pilier du projet, le patriarche, contrairement à son frère, pilier de bar fêtard. Jo apprend à faire des choix décisifs, c’est lui qui prend la main, et le public assiste avec bonheur à la mutation de ce personnage très cérébral. Passage à l’âge adulte, prise de conscience, abandon de soi, décisions cruciales, tout y passe. D’aucuns diront que le film est uniquement un condensé d’alcool et de décibels. Il n’en est rien. Bien qu’il sonne parfois comme un lendemain de soirée difficile, son ensemble dégage une poésie et un esthétisme bien à lui, dont seul Felix Van Groeningen a le secret.

On vous laisse une petite interview du réalisateur, qui ont l’espère achèvera de vous séduire pour aller le voir en salles!

Site internet : http://www.mcetv.fr
Facebook : https://www.facebook.com/machainetudiante
Twitter : https://twitter.com/mce_tv
Instagram : http://instagram.com/mcetv.fr

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir