Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

Marion Maréchal-Le Pen : "Il y a des victoires qui font honte aux vainqueurs"

L'Obs
L'Obs
"Il y a des victoires qui font honte aux vainqueurs", estime la tête de liste frontiste en Paca Marion Maréchal-Le Pen, assurant qu'il n'y avait "pas de plafond de verre", au score du FN.

"Au nom des valeurs de la République, ils auront sabordé la démocratie. Gagner à 10 contre un n'est pas autre chose qu'une défaite. Tout aura été fait, calomnie, mensonge, clientélisme, communautarisme et je vous en passe", a déclaré Marion Maréchal-Le Pen, battue avec 45 à 46,5% des voix par le candidat de la droite et du centre Christian Estrosi (53,5 à 55%) qui a bénéficié du désistement de la gauche. "Le plafond de verre n'existe pas", a-t-elle ajouté. "Ce soi-disant plafond de verre était de 25% en 2010 il est de 48% aujourd'hui. Combien demain?"