Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

Buzz : Le corps d’une mystérieuse créature, mi-homme mi-animal, découvert au Paraguay !

LEUC
Le corps d’une mystérieuse créature, mi-homme mi-animal, a été découvert courant octobre au Paraguay. Pour certains, il pourrait s’agir d’un chupacabra, créature mythique de la culture latino-américaine aux yeux rouges, aux crocs saillants et couverte de poils noirs. Pour d’autres, l’animal serait juste un singe, en état de décomposition.

La découverte de ce mystérieux animal a suscité l’émoi à Carmen del Parana, dans le centre du Paraguay, les habitants ayant reconnu le chupacabra, traduisez « suceur de chèvres ». Selon la légende, c’est en 1992 que le chupacabra fait ses premières victimes, des oiseaux, des chevaux et des chèvres à Moca, dans l’est de Puerto Rico. D’autres carcasses sont ensuite découvertes en République dominicaine, dans de nombreux pays d’Amérique latin et même aux Etats-Unis. A chaque fois, on accuse la créature légendaire.

Quant à l’animal découvert au Panama, il possède une queue, des pieds et des longs doigts, rappelant ceux des humains. Pour Javier Medina, chef des pompiers de la région de Carmen del Parana interrogé par le Huffington Post, la créature a « des petites mains et des petits pieds », ce qui lui fait dire qu’il pourrait s’agir d’un singe, sans certitudes, le corps étant dans un état de décomposition avancé. Pablo Lemir est de cet avis. « Il a une queue ce qui me fait penser à un singe », assure ce médecin légiste àLe corps d’une mystérieuse créature, mi-homme mi-animal, a été découvert courant octobre au Paraguay. Pour certains, il pourrait s’agir d’un chupacabra, créature mythique de la culture latino-américaine aux yeux rouges, aux crocs saillants et couverte de poils noirs. Pour d’autres, l’animal serait juste un singe, en état de décomposition.

La découverte de ce mystérieux animal a suscité l’émoi à Carmen del Parana, dans le centre du Paraguay, les habitants ayant reconnu le chupacabra, traduisez « suceur de chèvres ». Selon la légende, c’est en 1992 que le chupacabra fait ses premières victimes, des oiseaux, des chevaux et des chèvres à Moca, dans l’est de Puerto Rico. D’autres carcasses sont ensuite découvertes en République dominicaine, dans de nombreux pays d’Amérique latin et même aux Etats-Unis. A chaque fois, on accuse la créature légendaire.

Quant à l’animal découvert au Panama, il possède une queue, des pieds et des longs doigts, rappelant ceux des humains. Pour Javier Medina, chef des pompiers de la région de Carmen del Parana interrogé par le Huffington Post, la créature a « des petites mains et des petits pieds », ce qui lui fait dire qu’il pourrait s’agir d’un singe, sans certitudes, le corps étant dans un état de décomposition avancé. Pablo Lemir est de cet avis. « Il a une queue ce qui me fait penser à un singe », assure ce médecin légiste à Ultima Hora. Quant à Ron Pine, ancien conservateur à la Smithonian Institution, il suppose que la créature est un singe hurleur ou un capucin.

Pas sûr néanmoins que l’avis de ces scientifiques fasse taire les superstitions…. Quant à Ron Pine, ancien conservateur à la Smithonian Institution, il suppose que la créature est un singe hurleur ou un capucin.

Pas sûr néanmoins que l’avis de ces scientifiques fasse taire les superstitions…

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir