Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

Pour Mignard, «il faudrait qu'une famille adopte une autre famille» pour régler les problèmes en banlieue

Libé Zap
Libé Zap
Dix ans après la mort de Zyed et Bouna, électrocutés dans un transformateur EDF en tentant d'échapper à la police à Clichy-sous-Bois, l'avocat des familles des deux victimes livre son diagnostic sur les banlieues et appelle à l'entraide. «Il faudrait qu'une famille adopte une autre famille, une main pour une main [...]. Si une famille s'occupait d'une famille, c'est-à-dire emmenait les gosses à des expositions, un événement, un spectacle, [...], il y aurait même du bonheur» a déclaré Jean-Pierre Mignard sur Europe 1 ce lundi.